Certification Q.S.E

Rond-couv-300x294Les Fiches opérationnelles KAIROS-PRO (N°4)

Certification Q.S.E

Les entreprises qui choisissent de s’engager dans une démarche ISO 9001 et ISO 14001 ont une amélioration moyenne de leur performance environnementale de 2,5% sur pendant que celles qui ne sont pas engagées voient leur performance stagner, voire diminuer. Elles améliorent toutes leur rentabilité, notamment les petites et moyennes entreprises, grâce à :

  • La diminution des gaspillages
  • La bonne réputation auprès de ces clients
  • Une plus grande motivation des salariés

KAIROS-PRO vous informe

Les normes d’application volontaire qualité-ISO 9001 et environnement-ISO 14001 évoluent avec de nouveaux critères. La norme santé et sécurité au travail-ISO 45001 devrait être disponible courant 2017.

Si votre système de management qualité, santé-sécurité et /ou environnement est certifié ou que vous envisagez de le faire certifier, voici un rappel des exigences à respecter :

  • prendre en compte le contexte de l’entreprise pour définir un périmètre cohérent pour le système de management ;
  • définir une politique et des objectifs cohérents avec la stratégie ;
  • mesurer la performance de votre système de management ;
  • communiquer en externe sur votre performance environnementale ;
  • décliner votre leadership à l’ensemble des collaborateurs encadrant ;
  • identifier les connaissances clefs nécessaires au fonctionnement des processus ;
  • adopter une démarche « approche risques» pour le management qualité ;
  • déterminer les opportunités liées au contexte de l’organisme, aux produits et services, à l’amélioration continue, aux obligations réglementaires, aux aspects environnementaux ;
  • étendre l’approche processus à votre système de management environnemental ;
  • maîtriser les processus externalisés ;
  • identifier les aspects et impacts environnementaux significatifs tout au long du cycle de vie de vos produits afin d’influencer l’amont et l’aval, là où on n’a pas la maîtrise…

Rappel :

Les certificats v 2008 pour l’ISO 9001 et v 2004 pour l’ISO 14001 ne seront plus valides à dater de septembre 2018.

Les certificats seront délivrés uniquement selon les versions 2015 des référentiels à dater de fin 2017.

Des interrogations sur l’évolution de normes ISO ?
Sur les conséquences des versions 2015 pour votre organisation et sur les bénéfices lors de l’intégration de vos systèmes de management ?
Alors le PACKAIROS dédié à la Certification Q.S.E est pour vous.

KAIROS-PRO : LE PARTI PRIS des COMPETENCES ASSOCIÉES 

Diapositive17

 

 

Les entretiens Professionnels

Les Fiches opérationnelles KAIROS-PRO

16 K-PRO Pochette.indd

Avec cette fiche nous abordons l’entretien Professionnel. En effet la loi du 5 mars 2014 a été publiée au JO le 6 mars et de fait la date limite pour l’organisation de ces entretiens était le 7 mars 2016.

KAIROS-PRO vous informe sur l’intérêt que portent ces entretiens. Les négliger, voire les ignorer, est d’autant plus préjudiciable que ces entretiens sont un bon moyen d’optimiser la qualité et la performance de votre organisation.

  • Rappelons en le principe général. Il s’agit d’un échange avec un collaborateur sur sa situation professionnelle actuelle et future au sein ou à l’extérieur de l’entreprise permettant notamment d’identifier ses perspectives d’évolution et son projet professionnel.
  • l’entretien professionnel conduit à la mise en place d’actions concrètes en matière de formation ou de professionnalisation du salarié. Ces entretiens doivent être mené tous les deux ans. Il sont également proposé au salarié qui reprend son activité au terme de certaines absences (congés maternité ou parental, arrêt longue maladie…).
  • L’entretien professionnel est l’occasion pour le salarié de
    – faire le point sur ses activités,
    – échanger sur ses attentes et ses besoins en lien avec son évolution professionnelle ou la sécurisation de son parcours professionnel,
    – déterminer les actions à mettre en œuvre en vue de la réalisation de ce projet,
    – s’informer sur les modalités d’accès à la formation professionnelle.
  • L’entretien professionnel est l’occasion pour le dirigeant de
    – faire le point sur sa vision, ses valeurs, ses projets et développements.
    – échanger sur ses attentes et ses besoins.
    – déterminer les actions à mettre en œuvre en vue de leur réalisation.
    – identifier le Sens commun et réunir toutes les parties prenantes et l’énergie autour des projets.
  • Tous les 6 ans, l’entretien professionnel fait l’état des lieux récapitulatif du parcours professionnel et notamment :
    – S’il a suivi au moins une action de formation
    – S’il a obtenu tout ou partie d’une certification (diplôme, CQP) par la formation ou VAE
    – S’il a progressé sur le plan salarial (augmentation individuelle ou changement coefficient) ou professionnel (fonction, mission, responsabilités).
  • Questions clés à se poser pour préparer l’entretien
    – Ai-je à ma disposition les informations ou les documents pour répondre aux questions ?
    – Ai-je clairement informé le salarié des objectifs de l’entretien ?
    – Quels documents dois-je remettre au salarié ?
    – Combien de temps va nécessiter l’entretien ?
    – Comment va t-il se dérouler ?

Réussir ses entretiens professionnels avec KAIROS-PRO

le PACKAIROS et le KAIR’BOX dédiés aux entretiens professionnels :

Diapositive04Diapositive23

Le C.P.A. mode d’emploi

LE COMPTE PERSONNEL D’ACTIVITE (CPA)Logo-K-PRO-Réseau-Q-300x141

Le compte personnel d’activité dont les modalités ont été intégrées au code du travail par la Loi Travail du 8 août 2016 vient d’être mis en place au 1er janvier 2017.

Il regroupe les 3 comptes suivants:

1/ Le compte personnel de formation (CPF)

Ce compte individuel et rechargeable en heures pour se former, accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière et jusqu’au départ en retraite. Il permet d’accumuler, au fil des années de travail, jusqu’à 150 heures de droits à formation pour :

  • acquérir une qualification ou certification complémentaire,
  • se faire accompagner pour valider des acquis de l’expérience (VAE)
  • obtenir le socle de connaissances professionnelles du certificat CLÉ A®
  • effectuer un bilan de compétences

2/ Le compte personnel de prévention de la pénibilité (CPP)

Depuis le 1er janvier 2015, les salariés exposés à des facteurs de pénibilité peuvent accumuler des « points » sur un compte personnel de prévention de la pénibilité.

Ces points sont convertibles en périodes de formation professionnelle, en périodes de temps partiel compensées financièrement ou en majoration de durée d’assurance vieillesse – ce qui permettra à l’assuré d’anticiper son départ à la retraite.

3/ Le compte d’engagement citoyen (CEC)

Il recensera, à l’initiative du titulaire, ses activités bénévoles ou de volontariat Il permettra d’acquérir des jours de congés consacrés aux activités de bénévolat ou de volontariat et des heures inscrites sur le CPF à raison de l’exercice de ces activités.

La loi liste de manière limitative les activités bénévoles ou de volontariat permettant l’acquisition de ces heures

Un décret fixera la durée minimale d’activité nécessaire à l’acquisition de 20 heures inscrites sur le CPF pour chacune des activités bénévoles ou de volontariat définies par la loi.

Les heures acquises au titre du compte d’engagement citoyen sont inscrites dans la limite d’un plafond de 60 heures.

Un CPA est ouvert pour toute personne âgée d’au moins 16 ans se trouvant dans l’une des situations suivantes :

– occupant un emploi, y compris lorsqu’elle est titulaire d’un contrat de travail de droit français et qu’elle exerce son activité à l’étranger ;
– à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelles ;
– accueillie dans un établissement et service d’aide par le travail (Esat) ;
– ayant fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite.Les travailleurs indépendants y auront accès à compter du 1er janvier 2018

En savoir + : le site www.moncompteactivite.gouv.fr

Article réalisé par Marie Laure CLERET – Référente R.H. Réseau KAIROS-PRO

Découvrez les PACKAIROS en lien avec le C.P.A.

Formations Professionnelles

Entretiens Professionnels

D.U. et compte de Pénibilité

th

Document unique d’évaluation des risques.

Les Fiches opérationnelles KAIROS-PRO

16 K-PRO Pochette.indd

Les articles L. 4121.1 et suivants du Code du Travail imposent à tout employeur de procéder chaque année à une évaluation des risques en matière d’hygiène, maladies professionnelles et accident du travail au sein de chaque établissement, consignés dans un DOCUMENT UNIQUE.

KAIROS-PRO vous informe

sur l’attention toute particulière à apporter aux trois obligations suivantes qui en découlent et qui concernent toutes les entreprises, quel que soit leur secteur ou le nombre de leurs salariés.

Pénibilité… droit d’agir…

nouveau logoLors d’un récent article, nous avions fait état de l’environnement du Document unique et de l’évaluation de l’exposition à la pénibilité.

Sans discuter sur le bien fondé de ces obligations inscrites au sein du code de travail, nous souhaitons revenir sur ce sujet.

En effet, avec KAIROS-PRO, nous avons pris le parti de chercher à simplifier ces obligations pour les valoriser et les déployer en actions enrichissantes et performantes pour toutes les parties prenantes et l’entreprise. Avec les experts et partenaires de KAIROS-PRO, nous avons cherché à comprendre cet environnement pour vous proposer des outils qui vous permettent d’agir sur ce sujet.

Nous vous partageons nos réflexions et explorations sur le sujet.

Commençons par écouter ces 2 vidéos réalisées par la CGPME, qui ont choisi des témoins à charge du compte de pénibilité.

La mise en œuvre du compte “pénibilité”, associé au document unique, demande certes un peu de temps au dirigeant pour analyser les postes de travail et identifier les salariés susceptibles d’être concernés. Le travail que font les syndicats et fédérations professionnelles auprès des gouvernants n’exclue pas l’obligation qu’a le dirigeant de se mettre en règle et de lever le risque d’être mis en responsabilité lors d’un accident, même mineur.

L’objectif est, in fine, d’améliorer les conditions de travail des salariés en préservant leur santé. C’est gagnant/gagnant,  les salariés sont toujours reconnaissants et plus impliqués suite à une démarche d’amélioration continue de leur environnement et de leurs conditions de travail.

C’est d’ailleurs ce que fait la grande majorité des dirigeant(e)s en proposant  des aménagements sur les postes de travail et les matériels, vêtements, accessoires de protection.

Toutefois, il existe des situations de travail pour lesquelles il est plus difficile de supprimer ou réduire les facteurs de pénibilité. C’est pour ces cas-là qu’il est alors nécessaire de créer des mécanismes de compensation.

La question de bon sens : Combien de salariés sont soumis à des pénibilités irréductibles ou inévitables au sein de votre entreprise ? 

Il n’est pas nécessaire de mettre en place une « usine à gaz ». Nous vous proposons d’analyser les situations de travail et les seuils qui sont donnés directement sur le site dédié par les services publics.

Vous remarquerez que, à la fois les seuils et les durées sont plutôt élevés. L’objectif  est d’éclairer les postes à pénibilité réelle d’une part et, d’autre part, de détecter les entreprises qui n’auraient encore engagé aucune action pour la sécurité et la santé de leur salariés.

La question de bon sens : Avez vous déjà pourvu vos salariés des protections requises, voire même au delà ?

Je vous propose de détailler quelques facteurs de pénibilité.

Pour rappel : 1 année de travail = 230 jours ou 1607 heures

Les Vibrations mécaniques :

L’INRS a mis en ligne des outils d’aide à différentes évaluations et notamment les vibrations mécaniques c’est ici.
A titre d’exemple, prenons une exploitation viticole, le travail est varié et les salariés ne passent pas tout leur temps sur un engin agricole. 450 heures par an, seuil minimal retenu, représentent 28% d’un 35 heures soit quasiment 1/3 du temps de travail. Le salarié n’est pas sur-exposé pendant 450 h, ce serait oublier les efforts et les améliorations des fabricants de matériels.

Les Températures extrêmes :

Concernant ce critère, le salarié doit être exposé durant 900 heures, soit environ 56% de son temps s’il est à 35 heures.
Cela signifie qu’un salarié de l’agro-alimentaire par exemple, passerait la majorité de son temps à faire des allers-retours dans la chambre froide. A l’opposé, dans certaines régions, il est possible d’atteindre des températures supérieures à 30°C mais rarement + de 3, voire 4 mois successifs…
Et là encore c’est sans tenir compte des aménagements, organisations, vêtements, planning… que vous avez déjà mis en place.

Les Risques chimiques :

C’est peut être le critère le plus compliqué dans sa mise en œuvre, mais peut on ignorer les conséquences  des produits que nous utilisons sur notre santé et celle d’autrui ? (voir le cas de l’amiante ou des pesticides pour ne citer que ceux çi…).

Le bruit :

Etre 8 heures de suite soumis à un bruit moyen de plus de 81 dB(A) est très difficile à tenir. C’est la raison pour laquelle il existe des protections d’oreilles qui permettent d’atténuer de façon très significative les bruits.  Si l’on ne tenait pas compte de ces protections dans l’évaluation, il est possible qu’un grand nombre de salariés seraient exposés. A noter toutefois que les engins sont aujourd’hui livrés avec un niveau sonore inférieur à 81dB, c’est une obligation. En savoir + sur le site de l’INRS ici + une échelle de bruit ici

La question de bon sens : Vous connaissez parfaitement les postes de vos salariés, en toute objectivité, combien avez vous de salariés qui sont au delà de ces contraintes ?

Notre exploration sur le sujet ne fût pas veine, bien au contraire, nous avons créé une suite d’outils simples, efficaces et économiques qui vous permettent à la fois de répondre à la réglementation et surtout d’en transcender la portée pour votre entreprise.

La question de bon sens : Ou est le meilleur pour votre entreprise, vos salariés et vous même: Subir ou Agir et être à la fois en conformité et en confort ?

En savoir + sur nos programmes

Les “Compétences Élargies“ avec la suite PACKAIROS 
Le programme dédié au Document Unique et compte de pénibilité

La mission que nous nous sommes fixée avec KAIROS-PRO est de mobiliser l’ensemble de vos propres ressources et richesses pour un développement durable et pérenne de votre entreprise.

Des Aides Financières pour les TPE & PME 

Vous souhaitez améliorer les conditions de santé et de sécurité au travail au sein de votre entreprise ? Sous certaines conditions, un ensemble de dispositifs vous permet d’obtenir des aides financières de votre Caisse régionale (Carsat, Cramif, CGSS)… En savoir +

Aucune annonce actuellement